Bien-être-à-Table

Se Nourrir en Pleine Conscience – Mindful Eating


Forum Bien-Être & Mieux Vivre ensemble

Affiche-Forum1Dimanche 3 Avril  à  Levallois

J’animerai un atelier découverte à 16 h  :

 » Se nourrir en Conscience, découvrez vous différentes sortes de faim »

et serai présente sur un stand toute l’après-midi pour répondre à vos questions. Vous pourrez aussi rencontrer des professeurs de pratiques douces d’autres thérapeutes dont Eric Moulin, acupuncteur à Levallois,  avec lequel je propose une approche pluridisciplinaire des problèmes liés à l’alimentation.

Entrée libre

Clicker ici pour plus d’info


4 bonnes raisons de prendre une vraie pause déjeuner

Article dans Santé Magazine  :   4 bonnes raisons de prendre une vraie pause déjeuner,

Oui, cette pause peprendre-votre-pause-dejeuner-au-bureau-fait-baisser-votre-creativite-unendant laquelle on va laisser de côté toutes les stimulations habituelles , téléphone, mail …  permettra de vraiment se régénérer et d’aborder l’après-midi avec une nouvelle énergie.  A ceux qui croient gagner du temps en déjeunant devant l’ordinateur, je les invite à observer tout le temps perdu dans l’après-midi à cause du stress ou de la fatigue.

Plus la pause est courte, plus il est important qu’elle soit de bonne qualité.

Détendre le corps, apaiser le flux des bavardages intérieurs, prendre conscience de ses émotions, porter un regard curieux sur son repas et sur le rythme avec lequel on mange  …
Vous connaissez les bienfaits de ces principes mais ne les appliquez pas.RepasMinceurNutrisaveursAuBureau_CurryCoco
Pourquoi ?  Et comment faire ?
Je vous propose de faire un premier petit pas. Choisissez ce qui vous parait le plus réalisable au prochain déjeuner :
– Prendre quelques respirations profondes et relaxantes en gonflant bien le ventre avant de commencer à manger,
– Observer précisément pendant 2 minutes, les formes et les couleur des aliments qui sont dans votre assiette,
– ou bien encore poser vos couverts entre chaque bouchée.
Est-ce que prendre soin de vous à la pause déjeuner, aura plus de sens, si vous gardez à l’esprit qu’une meilleure digestion laissera le champs libre à une activité intellectuelle plus vive ?   Ca se tente non ? 
Géraldine


Une semaine de nourriture à travers le monde


AUTOUR DU MONDEIls ont demandé à chaque famille
d’acheter l’équivalent d’une semaine de nourriture. Manger en Conscience c’est aussi s’interroger sur ce que nous achetons , et cet article, grace à ses photos, m’apporte de la lumière.

ou clicker ici


Isabelle Padovani au sommet de la conscience (en ce triste jour)

imgresLa conférence d’Isabelle Padovani était diffusée au « Sommet de la conscience », elle nous éclaire aussi sur nos besoins non satisfaits. Se rencontrer « soi m’aime » et goûter l’unité au coeur de la relation…  ( en ligne jusqu’au 26/03)

puis aujourd’hui, suite aux attentats en Belgique,  une nouvelle vidéo était enregistrée. Aucun bébé ne naît terroriste : comment contribuer à un monde non-violent ?


La Faim des oreilles

istock_000010032192_mediumCet article de Santé Magasin  ou dans la Parisienne donne raison à Jan Chozen Bay qui a ajouté au programme « Manger et Vivre en Pleine Conscience « l’exploration de la faim des oreilles (alors qu’elle n’était pas dans son livre)

 


J’ai foi en l’eau citronnée

tiède, à jeun  ; avec au choix, curcuma, cardamome, gingembre, cannelle …

Parce qu’une image vaut mieux qu’un long discours, j’espère ainsi vous donner envie  😉

Citron


« Les Bénéfices du Silence »

Merci à Jan Chozen Bays, fondatrice du programme ME-CL (Manger et Vivre en pleine Conscience) pour  ce bel article : Les Bénéfices du Silence

Elle nous rappelle qu’il est important pour les instructeurs de pleine conscience de faire des retraites en silence et de pratiquer la méditation silencieuse, sans quoi, l’enseignement de l’alimentation en pleine conscience pourrait juste devenir un exercice de concentration.

Dans son article, Jan nous rappelle que le silence est reposant, plus besoin d’être un être social aux yeux des autres, plus besoin de faire attention aux bruits, paroles, commentaires … , plus besoin de penser aux réponses que l’on fait, avec la petite angoisse de ne pas paraître à la hauteur de la question.

Le silence permet une plus grande intimité avec autrui et avec soi-même

Dandelion-blowing-in-wind.jpg« Le silence nous permet de nous plonger dans notre expérience pure, d’être en mesure d’écouter notre corps…  Le silence nous permet d’entendre ce que notre esprit se raconte. … Nous pouvons découvrir des idées fixes et des émotions cachées telles que la colère, la peur et la tristesse, qui se trouvent souvent à l’origine d’une alimentation déséquilibrée. Cela rend possible la transformation de l’intérieur.»

 

Quand je fais l’expérience du silence, pendant la méditation ou des périodes plus longues, c’est comme si j’entrais dans un espace, toujours disponible et accueillant, délimité et à la fois infini. Un espace où il n’y pas de mot, pas de pensée, rien à faire, nulle part où aller, pas de notion de temps non plus.

Intuitivement, je sais que là réside qui je suis vraiment et ce qui fait sens pour moi. Dans ce silence je ne conçois aucune action, mais je sais que c’est ici que se développent à chacune de mes visite, mon instinct, ma bienveillance et ma capacité à faire des choix qui me rapprochent des valeurs qui m’animent.

J’adore manger en silence et j’aimerais vous faire partager tous les bienfaits que cela peu apporter.

Mes sens sont mieux nourris : mes yeux se régalent, les odeurs me font gentiment chavirer, toucher les aliments me grisent, les bruits me surprennent, les goûts mes transportent.Je ne me sens pas seule, car j’invite toutes les énergies de celles et ceux qui ont permis ce repas. Un repas, c’est comme un petit bout de nature dans mon assiette, il y a le soleil, l’eau, le vent, les bactéries, les minéraux de la terre, il y a la vie.

N’hésitez plus, à la prochaine occasion, couper téléphone, TV, ordi et autres stimuli extérieurs, invitez votre esprit et plonger dans le silence avec votre assiette  😉

Dans chaque assiette, il y a une histoire, tous les jours différente, qu’elle sera la votre ?