Bien-être-à-Table

Pleine Conscience & Alimentation – Mindful Eating

Un article du TIME Magazine

 FT_102_Mindful eating(1)

Peut-on perdre du poids avec un régime de Pleine Conscience ?

Changez d’état d’esprit,  Changez de repas,

« Faire la même chose trois fois par jour, tous les jours de votre vie, c’est assurément ennuyeux. Manger n’échappe pas à la règle. »

Dans cet article, si je regrette un peu que nous retrouvions l’idée d’utiliser la pleine conscience comme un outil dont l’objectif est la perte de poids, la journaliste Mandy Oaklander, précise aussi que le stress est une des causes premières qui fait grossir et que la pleine conscience nous dirige vers de meilleurs repas, ce qui permet, de ce fait, de perdre du poids sans suivre un régime restrictif.

« Mindfulness is the act of focusing attention on present-moment experiences » : La pleine conscience est le fait de porter son attention sur les expériences du moment présent, oui mais surtout c’est une observation sans jugement, ni critique et c’est bien là la force de la pleine conscience. Créer cette ouverture d’esprit qui laisse plus de place au champ des possibles.

“Mindfulness brings you back to the present moment, back to the present meal.”  –  « La pleine conscience vous ramène dans le moment présent, vous ramène au présent repas ».

Une étude récente, a mis en évidence que la pleine conscience aiguisait la faculté de ressentir les signaux de faim et de satiété. Pour cette étude, les chercheurs

ont fait faire un court body scan (méditation qui consiste à porter son attention sur les sensations ressenties dans plusieurs parties du corps) à un premier groupe de participants. Ils ont ensuite donné une grande ou bien une petite barre de chocolat que chacun à mangé. Puis ils ont proposé des gâteaux au chocolat.

« Something special seemed to happen to the people who did the body scan meditation »  : Et là, quelque chose de particulier semble se passer pour les personnes qui ont fait le body scan : Elles ajustent leur consommation de gâteau selon qu’elles ont reçu une grande barre de chocolat ou bien une petite barre.

Ce qui est intéressant c’est que cela a un effet, pas tant sur la consommation elle-même mais sur la compensation ou l’équilibre dans les heures qui suivent.

Dans cette expérience, les chercheurs n’ont pas noté une telle compensation ni pour le groupe qui avait pratiqué un exercice de pleine conscience sur l’observation de leur environnement, ni pour le groupe qui n’avait suivi aucun exercice.

Mais au delà de toutes ces expériences, ce qui a le plus étonné les chercheurs, c’est que ce sont les pratiques informelles de l’alimentation en pleine conscience qui ont une influence sur la façon dont on se nourrit. A chaque repas choisir une pratique particulière : «  Quelles sont les couleurs de mes aliments ? »  «  Où a poussé cette carotte ? » permet d’avoir une meilleure alimentation.

Forte de cet article, je serai heureuse d’envoyer le fichier du bodyscan que je fais pratiquer au groupe de Mindful Eating que j’anime, et je vous encourage vivement à introduire plus de présence, sans jugement ni critique à table et ailleurs.

Bonne pratique.

Clicker ici pour accéder à l’article du Time 

Auteur : Géraldine Desindes

Instructrice Mindful eating (MECL et MBEAT)

Les commentaires sont fermés.