Bien-être-à-Table

Pleine Conscience & Alimentation – Mindful Eating


Nourrir des fées au bout du monde, en pleine conscience.

Nourrir des fées au bout du monde, en pleine conscience.

Elle sont arrivées le dimanche après midi, elles venaient du monde entier ; Etats -Unis, Angleterre, Suède, Nouvelle Zélande, Suisse , et de France aussi, Toulouse, Montpellier, Brest, et leur Reine arrivait d’Australie … Elles se sont installées pour une semaine au Gite des Couleurs, à quelques centaines de mètres de l’océan, en Finistère, au bout du monde, là où finit la terre.

gite des couleur mindful eating MECL.jpg

«  Be (t)here »

india flint pleine consciencec’est le nom de ce stage d’Eco-Print organisé par Claire Des Bruyère, fileuse et tisserande de métier et animé par India Flint, célèbre artiste-alchimiste-enchanteresse, créatrice de la technique et accoucheuse des potentiels de créativité qui couvent en chacun et plus précisément en chacune.DSCF9016.jpg

L’éco-print est une technique de teinture naturelle qui utilise des plantes, des fleurs, des algues plaquées sur du tissu (ou du papier) préalablement trempé dans des mordants naturels. Les plantes sont disposées sur le tissu, puis celui-ci est plié et lié serré pour une cuisson dans des jus de végétaux ou bien à la vapeur. Le résultat est unique, c’est une œuvre à chaque fois.

Les vêtements, notre seconde peau

pleine conscience eco print alimentation.jpg

Cette démarche éco-responsable m’a invité à une plus large réflexion sur comment je me vêtis. Avant d’être consciente de l’impact énorme de « l’industrie de la fringue » sur notre unique planète, j’ai toujours acheté assez peu de vêtement. Il y a quelque semaines, une vidéo expliquant comment nos vêtements synthétiques sont une source de pollution marine par les micro plastiques qu’ils libèrent lors des lavages en machine, a été pour moi une grande prise de conscience.

Et si c’était le grand retour des matières naturelles et nobles dans mon placard ? En même temps, je ressens le besoin de me vêtir avec des habits plus confortables, plus souples , mais tout aussi jolis!

india flint eco print.jpg

Donc, 14 stagiaires, joyeuses, curieuses et uniques, autour de leur prêtresse, qui pendant une semaine, ont cueilli avec soin et conscience fleurs, algues et végétaux, pratiqué la méditation, écrit des poèmes, expérimenté des techniques étranges et mystérieuses avec des objets en métal, des pierres, des bassines fumantes, … elles ont dessiné, teint, fait bouillir, cousu … elles se sont promenées sur la plage, dans les ruines d’une chapelle voisine, dans la ville de Pont l’Abbé … et pour vivre pleinement tout cela, elle ont aussi nourri leurs faims à chaque repas que j’ai eu un immense plaisir à concocter, cuisiner et servir.

Awash in the fragrances from the kitchen

With the mind as well as the mouth

Comforting food, cooked with love 

 

cuisine pleine conscience.jpg

Certes ce n’est pas mon métier, mais j’ai de suite acceptée la proposition de mon amie Claire ; Cuisiner pour des fées réunies au bout du monde pour créer.

Matin, midi, 17h et soir, j’ai été bercée par des Hummmm, Miammmm et autres petits sons aux accents délicieux qui nourrissait mon désir de mettre encore plus de soin et d’amour dans la réalisation du repas suivant. J’ai aimé nourrir leurs yeux de couleur et détails, leur nez de parfums subtils, leur bouches de saveurs harmonieuses, leurs cellules de vitamines et de d’énergie, leur cœur d’amour partagé, leur esprit curieux et désireux de bien-être et santé.

durant-toute-la-journee-de-vendredi-les-benevoles-et_2373072.jpgConnaissant bien la région, j’ai pu privilégier des produits locaux, en circuit court, en majorité bio. Un maximum fait maison ; Un minimum d’emballageMERCI à Fabienne et Patrick Hersant, boulanger à la ferme (Huelgoat 29), à Véronique Coadou et au regroupement de producteurs « Du marché à la Ferme » ( Plounevez du Faou 29) qui nous ont fourni un beurre inégalable, des légumes délicieux, miel et tisanes réconfortantes. Merci Maï et Jean-Charles pour avoir fumé de délicieux poissons !

IMG_2696.jpgCe fût aussi l’occasion de rendre hommage à toute cette profession de la restauration. Dur métier, debout, les mains à rude épreuve et le mental qui organise, rationalise, … Pensée toute particulière à ma grand-mère maternelle qui a nourri dans son restaurant de quartier, « Chez Roger » des troupes d’affamés tous les midi pendant une trentaine d’années.

 

Et ma pratique de la méditation dans tout ça ?  DSCF9087Si la méditation formelle a été irrégulière, les pratiques informelles ont été très importantes et d’une grande aide pour tenir ce rythme soutenu et éprouvant physiquement. Naturellement et très régulièrement venait à moi cette petite voix qui prend soin de moi :  « As-tu soif ?   Besoin d’un citron tiède avec un peu de miel ?     T’assoir 5 mn ?      Mettre un peu de musique ?      Ralentir ?      Faire pipi ?     Sortir quelques minutes, prendre l’air et le soleil ? … »  IMG_2692.jpgAinsi je ne me suis jamais sentie embarquée dans le rythme des tâches à faire, happée par le pilote automatique. Je met sur le compte de la méditation assise ces sortes de retours à soi réguliers qui m’ont permis de mieux respecter mes limites.

IMG_5070.JPGAvant chaque repas, comme une transition entre les ateliers et le temps du repas, nous avons pratiqué de courtes méditations :

« Ressentir les points de contact du corps ; s’ancrer Ici

Ressentir les mouvements de la respiration et s’ancrer ici et maintenant »

Et chaque jour je proposais une  pratique différente afin d’explorer des facettes de l’alimentation en pleine conscience:

«  Qui a faim en moi actuellement ? mon cœur, ma curiosité, mon corps ? »  

«  Qu’est ce que je me raconte au sujet du repas ? »

« Qu’est ce qui m’attire parmi les plats proposés ? »

«  Quelques souvenirs sur comment je mangeais enfants »

«  Etre écologique avec moi-même et estimer la quantité dont je me sers  »

«  Observer les sons de la cuisine alors que les cuissons se terminent. » « Comment exprimer ma gratitude à la nature et aux savoir-faire de millier d’êtres humains qui ont contribué à ce que cette nourriture soit dans mon assiette ? » …

IMG_2716.jpg

 

Les fées aiment pratiquer l’alimentation en Pleine Conscience et m’ont fait de jolis retours d’expérience,   😉  , mais ne vous laissez pas compter, les fées ça mange comme un ogre !

 

 


Pour en savoir plus sur l’Eco-print et le travail d’India Flint :  http://www.indiaflint.com/  2 livres  :  « Second Skin »  et  Eco Color


Comme promis, la recette du gâteau breton de mon arrière-grand-mère et celle du financier de mon grand-père (pour utilisé les blancs d’œuf !). (Personnellement je mets 1/3 de sucre en moins.)

IMG_8028           IMG_8027


Actu Formation Mindful Eating : 

Il reste quelques places pour les stages de cet été à Eguilles et Morlaix.

Prochain programme à Paris 12ème:  Mercredi 3 octobre : séance de présentation du programme Mindful Eating Conscious Living MECL (ouvert à tous et gratuite)

les 8 séances se dérouleront les mercredis 10 & 24 Octobre – les 7 / 14 / 21 / 28 Novembre – 5 & 12 Décembre – La journée de Pleine conscience aura lieu le samedi 1er décembre


 

La Pleine conscience au quotidien dans mon assiette : pour les petits, les grands, si vous êtes seul, en famille ou entre amis  :

Faire un voeux à chaque fois que l’on mange pour la première fois de la saison, un fruit ou un légume , et fermer les yeux quelques instants.

 

eco print meditation  @+  Géraldine