Pourquoi manger en pleine conscience est si difficile et pourquoi vous devriez le faire malgré tout !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur skype
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Why Mindful Eating Is So Hard and Why You Should Do It Anyway

Dan Fletcher est journaliste politique à NY et tient le blog  « Les chroniques de l’insuline »  dans lequel il fait part de ses expériences diverses  et variées avec le diabète de type 1 dont il souffre depuis 1962.

Depuis un an, Manger en Pleine Conscience lui a permis de mieux contrôler son taux d’insuline, mais ce qui le frappe davantage, c’est le plaisir qu’il a trouvé dans chaque bouchée, dans chaque gorgée.

«  Les instants où l’on ignore la courge à l’ail rôti qui fond sur la langue, sont des moments qui ne reviendront plus jamais. »

Il calcule que depuis qu’il a 20 ans, sur les 30 minutes que dure chacun de ses repas, il était réellement présent à ce qu’il mangeait pendant environ 5 minutes seulement (en mettant bout à bout tous les moments de conscience), ce qui fait un total  de : 1 249 121 minutes d’absence !

Il conclut : « Ne vous trouvez pas d’excuses quand vous mâchez ou sirotez machinalement et ne vous auto- flagellez  pas si vous le faites malgré tout. »

Je vous souhaite une bonne lecture

🙂

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible.