Bien-être-à-Table

Manger & Vivre en Pleine Conscience – Mindful Eating Conscious Living


Tout ce qui grignote

Je l’entends grignoter dans la cuisine au rez-de-chaussée.

Depuis des mois ça se passait dans le plafond du premier étage. Visiblement elle a trouvé le moyen de descendre. Gateaux, miettes de pain, paquet de riz, il faut tout mettre sous clé !

Il est 2h du matin, je descends décidée d’en finir ! Je l’entends ramper sous les meubles de cuisine, alors je les vide tous ! Sous l’évier aussi !  J’ouvre la porte d’entrée et organise une sorte de labyrinthe avec tout ce que j’ai sous la main, qui conduira immanquablement la bestiole vers l’extérieur. Je la débusque derrière le frigo,  menacée (délicatement) par mon balai, elle fuit, et s’engouffre dans le labyrinthe qui la conduit dehors. Ouf ! On est en plein hiver, dehors il fait 1° , dedans ça caille aussi. Il y a un bazard pas possible, on dirait que les placards du bas ont  vomi tout ce qu’ils contenaient, MAIS, la bestiole  est dehors.

Je range tout ! M’assoie pour déguster une infusion, savourant le repos de la guerrière.  Grrrr  et voilà que ça recommence dans le plafond ! Et là,  un adorable museau sort d’un petit trou entre le plafond et une poutre. L’œil est vif, elle me voit, me nargue peut être, et retourne dans le plafond grignoter mes nerfs !

Et il y a aussi tout ce qui grignote l’énergie … 

C’est ce cache-cache avec le virus depuis un an déjà et tout ce que ça a limité dans nos vies. C’est l’incertitude ; quand et comment ça va se terminer tout ça. Observez-vous ce grignotage de votre énergie ?

Alors comment nourrir notre vie ?

Deux inspirations qui ont croisé mon chemin ces dernières semaines.

Dominique Bonpaix, auteur d’un livre d’interprétation du Yi King*, a publié sur FB un premier post le 28 Février ; « Nourrir sa vie : se maintenir évolutif »  C’est à dire rester en mouvement pour éviter que l’énergie qui circule en nous ne s’enlise, s’agglutine

« Cette notion de régularisation est très importante dans le Yi Jing. Nous la trouvons au fil de plusieurs hexagrammes (textes du livres) mais plus précisément dans l’hexagramme 27, « Nourrir » qui traite de l’entretien de la vie et du manque, et dans l’hexagramme 60, « Mesure » où il est question de trouver la juste cadence entre excès et insuffisance. »

Remarquerez-vous qu’il est question d’aller-retour entre « excès et insuffisance » ?

La flexibilité bien loin de la pensée magique d’un équilibre parfait.

Et un autre post le 4 Mars où il est question d’égarement dans la nourriture et de la maitrise des impulsions provoquées par le besoin ou le manque. L’interprétation de cette pensée chinoise pourrait bien vous étonner, je vous laisse découvrir… et peut être commenter ?

Le Yi Jing*, est un des classiques chinois, dont le titre peut se traduire par « Livre des transformations »


Le livre de Bernie Glasman, « Comment accommoder  sa vie à la manière zen », un bijou.

L’auteur nous invite a engager nos vies vers autrui, à se mettre au service de, à s’investir pour réduire la souffrance, pas forcément au bout du monde, mais déjà dans notre premier cercle et un peu plus loin.

Quelques phrases au hasard :

« Le cuisinier Zen a quelque chose de l’alchimiste. Il peut transformer des poisons en vertus. Le cuisinier zen n’y parvient pas en ajoutant un ingrédient, mais en en laissant un de coté. Le cuisinier zen se défait de l’attachement du MOI. »  Vaste menu !

« Manger exprime la nature paradoxale de la vie. Quand nous mangeons un repas préparé par nos soins, nous réalisons que tout ce que nous avons créé, tout notre travail, est voué à la consommation, à l’annihilation. La vie est un processus permanent de création et de destruction. Nous ne pouvons pas nous accrocher au repas préparé. Nous devons le servir. D’ailleurs, si nous mangeons entièrement notre repas en l’appréciant, nous nous rendons compte qu’il n’y a rien à quoi s’accrocher.

La nourriture est en même temps offrande et sacrifice. »

Par analogie avec notre manière de vivre, sentez-vous une invitation à s’engager pleinement dans tout ce que vous faites ?

Donner du sens à tout ce que l’on fait, comme un remède à tout ce qui grignote. 


Quelques dates :

Pour toutes et tous : Programme ME-CL en ligne (8 séances du programme du Dr Jan Chozen Bays et Char Wilkins adapté des programmes MBSR-MBCT) – De 19h30 à 22h ,  les Jeudis  29 Avril  – 6 Mai  –  exceptionnellement le Mercredi 12 Mai  – Jeudi 20 & 27 Mai – Jeudi 03-10-17 Juin –  Journée d’intégration Dimanche 6 Juin de 9h30 à 11h30 & 19h à 21h

Réservé aux professionnelles et professionnels. (oui il y en a quelques uns 😉

  • 5 sessions de formation en ligne de 2 heures en petits groupes
    • Initiations aux outils du Mindful Eating :  Jeudi 9 -16 & 23 septembre / 7&14 Octobre 2021 de 10h à 12h
    • Approfondissements :  Jeudi 18 & 25 Novembre /  2 – 9 – &16 Décembre 2021 de 10h à 12h

Informations, programme et inscriptions :  g.desindes@gmail.com

  • Et la 5ème  SUPER INTER VISION pour continuer à échanger et s’entrainer : Mercredi 14 avril à 15h  dont le thème sera « le dialogue exploratoire »
En chemin


On n’a pas encore fêter Noël, … en Pleine Conscience

On n’a pas encore passé Noël qu’on entend déjà parler de Detox et qu’il y a déjà des galettes des rois dans les boulangeries !  Quelle ironie.

Trop manger en cette période de sur-sollicitation est une inquiétude légitime et la tentation de mettre en place des stratégies de régulation avant, pendant et après les repas est parfois grande …méditation

Observons ; qu’est-ce qui a vraiment marché les années précédentes ? Est-ce que se mettre à la diète 3 jours avant a été pertinent ? Que ce soit pendant les repas de fêtes ou les autres jours, décider à l’avance de ce que je vais manger et de combien je vais manger a-t-il été une bonne manière de prendre soin de moi ? Prendre forcément un petit-dej le lendemain de fête même si je n’en ai pas envie est-il à remettre en question ?

Quel est mon vrai besoin ? « Corps, de quoi as-tu vraiment envie ?etoile-noel-manger-en-pleine-conscience

Observons aussi comment la frustration nait de la distance qui existe entre nos intentions et la réalité. N’est-il pas plus efficient de prendre des décisions instant après instant, de s’interroger régulièrement afin de développer un vrai dialogue avec soi, une intimité douce, flexible et curieuse?

Aujourd’hui, je sens que Je mangerai de la galette quand j’aurai envie de célébrer le retour des jours qui s’allongent, célébrer ainsi ce moment est important pour moi. Et je ferai une pause alimentaire, une Detox, une mono-Diet ou un bouillon …. quand mon corps me le demandera….

Mais le besoin profond que je ressens là maintenant, c’est une « cyber detox » et de me mettre en « PAUSE ». Le radiateur du bureau est coupé, l’ordi rangé et le téléphone au minimum pour une semaine.


Jean-Yves Leloup nous invite à réfléchir à Noël, à mon sens, au delà  de tout dogme religieux:

jean-yves-leloup-un-art-de-l'attention-meditation

«Où commence le ciel, où finit la terre dans le regard d’enfants ?

Noël, est-ce la fête de la dinde ou de l’incarnation ?

Des sapins multicolores ou de l’étable nue ?

Faut-il célébrer la fête par le vide ou par le cotillon ?

 

S’interroger ainsi, c’est de nouveau se prendre aux pièges des dualismes et des culpabilisations, alors que Noël est la fête « non duelle » par excellence …

Dieu n’est plus à chercher au-delà des astres. Dieu est au cœur de l’homme ; Dieu est sur la paille … Dieu sur la paille ? Comment en est-il arrivé là ?

 

Pour trouver la grande cause d’aussi grands effets, comme dans les romans, il faut chercher la femme… « Toutes les questions spirituelles, éternelles et charnelles gravitent autour d’un point central auquel je ne cesse de penser et qui est la clé de toute ma religion : ce point c’est Marie », disait Charles Peguy

Le fini et l’infini, le créé et l’incréé, la forme et le sans-forme ne peuvent plus être séparés. Cela ne s’est pas passé « autrefois », l’incarnation continue … Quelque chose en nous, de bon, d’innocent, d’immaculé, continue de dire « oui » à l’incompréhensible Amour …

blague-pleine-conscience


Agenda

Les inscriptions au prochain Programme Mindful Eating, Conscious Living  à Paris les mercredi de 19 à 21H30 ont démarré. (23 janvier- 13 Février – 20 Février -13 Mars – 20 Mars – 03 Avril – 24 Avril – 12 Juin)

Prochaine journée : Alimentation et Pleine Conscience ( réservés aux personnes ayant déjà fait un cycle MECL, MBEAT, MBSR ou MBCT) Samedi 6 avril à Neuilly sur seine

Joyeuses Fêtes                     soleil levant-meditation-pleine-conscience


Séjours  Mindful Eating et Thalasso 

Nouveau 6 jours à la Thalasso de Concarneau

thal-concarneau-spa-marin-1

Dans un cadre de rêve,mettez vous totalement à l’écoute de votre corps pendant 5 jours avec de nombreux exercices de pleine conscience liés à l’alimentation, 22 soins de Thalasso,  5 séances de Mindful Eating, des déjeuners animés et des méditations guidées. Vous passerez un séjour où nous cultiverons le lâcher prise, la curiosité pour de nouvelles approches avec votre alimentation et la bienveillance.

gom1.jpg
Je suis certaine que cet établissement flambant neuf, son équipe dynamique et la beauté de la côte Bretonne, vous apporteront tant de bienfaits, que ce séjour marquera le point de départ d’un nouveau mode de Vie;  la pleine conscience, comme un art de Vivre.

3 dates : 13 au 17 Mars  –  15 au 19 Mai  –  19 au 23 Juin   /  Contact : Thalasso de Concarneau  : 02 98 75 05 40  –  Détails du programme